lalune

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

mardi, mars 9 2004

lundinite

ma lundinite se prolongeant de manière exagérée, mes jeunes ne venant pas à leurs rdv (ce qui m'arrange bien), j'ai fait une petite modif, afin de ne plus avoir à supporter les moqueries des copains.

J'me comprends...

mercredi, mars 3 2004

quand on arrive en bout de piste...

soit on décolle, soit on s'écrase...

samedi, janvier 31 2004

météo

Envisagé d'un certain côté, ce mois de janvier 2004 aura vraiment été un mois de merde, je ne crois pas qu'il soit possible de dire autrement. Mes grandes espérances de ce début d'année sont donc provisoirement reportées. Ou pas.

D'autant plus qu'une chose est sûre : de ce même côté, février sera pire. Forcément pire...

Pour la température des mois suivants, j'espère savoir prochainement.

Bonjour chez vous.

dimanche, janvier 4 2004

pourquoi je suis de pas trop bonne humeur

parce que
parce que c'est dimanche soir et que je déteste les dimanche soir solo (c'est les pires)
parce que demain y a école et que je vais revoir (avec une joie que j'aurai du mal à dissimuler) ma chef bien aimée
parce que la lundinite s'annonce violentissime
parce que je pensais la voir ne serait-ce qu'un moment ce week-end
parce qu'il va falloir arrêter de bouffer et de picoler comme je l'ai fait récemment
parce que j'ai pas trouvé le téléphone que je voulais
parce que pas grand-chose de bon à l'horizon pour mes nanous
parce que.

dimanche, novembre 30 2003

lundinite

bon, j'ai jamais aimé le dimanche soir, c'est pas une nouveauté. Mais là, la lundinite me tient carrément !!! Sauf qu'on est pas encore lundi... Qu'est-ce que ça va être demain !!!

Moi j'dis, on devrait pas travailler les lendemains de jour de repos. D'ailleurs, si quelqu'un voulait bien proposer ça à notre Baudet du poitou intermittent, ça remplacerait avantageusement la suppression du lundi de Pentecôte non ?

*après plus de 100 posts, a décidé d'arrêter de toujours faire référence à...*

jeudi, octobre 2 2003

des cailloux

pour répondre à I&D, voici pourquoi je demande des cailloux :

déjà, chuis un gros feignant, alors j'ai pas envie d'aller en chercher tout seul... C'est vrai quoi, il y en a pas à côté de chez soi, c'est lourd, j'ai pas le temps avec tous ces mômes qui viennent me voir en cherchant du taf, etc.

donc je demande à ce qu'on m'en apporte, plein. Si on me les jette, c'est bien aussi, ça dénote une certaine volonté du fournisseur à m'aider...

M'aider à quoi ? et bien à me construire une belle tour, très haute, très épaisse, sans porte ni fenêtres. Un truc indestructible, dans lequel tu ne peux entrer qu'en parachute (j'apprendrai à manier cette merde pour l'occase. Sauf que contrairement aux terroristes des Twin, faut que j'apprenne aussi à atterrir, même si ça sert qu'une fois...)

Je construirai cette tour à un endroit que personne ne soupçonne, j'irai seul et sans bruit. Faudra juste prévenir le pilote qui devra me transformer en crotte volante pour quelques instants, mais bon, suffira de lui faire fermer sa gueule par un moyen ou un autre.

Et une fois dedans ? ben j'arrêterai ainsi de faire chier de jolies jeunes filles qui n'ont rien demandé avant de me rencontrer, et qui se trouvent fort marries lorsque leur homme (moi) est parti. (désolé, je savais pas comment faire ma rime)

et les mots sales, c'est pour me répéter ce que je suis...

have a nice week-end les gens, et aidez-moi, suis pour le moment à seulement un petit caillou d'Atae

*doit pouvoir en récupérer même sur...*

mercredi, octobre 1 2003

semaine de merde

ben vi, pas de raisons que ça s'arrête, hein ?
vu que je commence à assumer d'être un gland, j'ai redonné l'adresse de ce blog à quelques ami(e)s. Alors forcément, tout le monde s'inquiète plus ou moins. S'ils savaient comme c'est inutile de s'inquiéter !!! Ca leur passera avant que ça me reprenne de toutes façons, donc no souci les amis... Et puis de toutes façons, ils n'y peuvent rien, pas plus les uns que les autres.
Hier soir en rentrant, j'ai trouvé un tit sac plastique avec quelques disques et bouquins oubliés chez Elle, plus un petit mot dans lequel Elle dit qu'Elle espère plein de trucs pour moi mais où nulle part il n'est fait mention de nous (zut). C'est ma coloc qui me l'a rapporté ce sac. Dans un sens, c'est moins douloureux que si je l'avais revue. Déjà ce mot n'a toujours pas fini de me tordre le bide alors si j'avais dû la voir... Et puis c'est sympa, à la fin, Elle me demande de prendre soin de moi. Le pire, c'est que je la sais sincère en plus...C'est même pas du cynisme !!! C'est p'tet ça le plus rageant, je sais même pas.
Enfin bref, je me suis cru obligé de lui répondre pour la remercier de ça au moins, parce que bon, j'ai encore un minimum d'éducation. Je sais pas ce qu'il va devenir, mais peu importe. Avant de pouvoir lui envoyer, j'ai pas mal galéré vu que ces crétins de noos sont passés l'autre jour me donner un modem top performances, sauf qu'il marche quand il veut.
Un gonz' au téléphone ce soir m'a testé mon IP à distance, et il envoie un technicien. Sûr que le modem est en excellent état... Chuis un nazebroque du html ok, mais je sais encore à peu près cliquer là où on me dit...
Donc je disais que je lui ai passé un petit mail. Par contre, au moment de signer, j'avais des doutes. Je sais qu'Elle aura reconnu l'adresse, donc une signature n'était pas utile. Pourtant, j'ai signé lalune. C'est con non ? oui, bon, con comme..., je vous l'ai déjà faite, sorry. Je sais pas exactement pourquoi. Si Elle est curieuse, Elle m'aura déjà trouvé, si Elle ne l'est pas, pourquoi la faire chier avec ça en piquant sa curiosité ?
Elle s'est même offert un tit poème du gars Boris que je connaissais (le texte de la chanson, pas l'auteur)
"La vie, c'est comme une dent. D'abord, on n'y a pas pensé. On s'est contentés de mâcher. Et puis ça se gâte soudain, ça vous fait mal et on y tient. Et on la soigne, et les soucis. Et pour qu'on soit vraiment guéris, il faut vous l'arracher, la vie..." Voila, c'est tout à fait ça, faut l'arracher.
Mais bon, il est vrai qu'après mes 28 rdvs depuis le début de la semaine et 12h de taf dimanche, j'ai pas les idées très claires non plus, alors que je n'ai pourtant pas besoin de ça. J'espère juste que je ne leur ai pas trop dit de conneries à mes mômes dans la galère. Si ils savaient à qui ils s'adressent en ce moment, ils viendraient sûrement pas me voir les biquets. Enfin pendant ce temps-là, je pense à autre chose, c'est toujours ça de pris.
Euh, c'était quoi mon envie déjà il y a peu ? ah oui.

  • aller s'écraser sur...*

mardi, septembre 30 2003

ben oui mais pour le reste ?

Sacrifiant comme bon nombre d'entre vous - donc d'entre nous - à cette mode et malgré ce que j'avais dit quand j'expliquais n'avoir pour seule et unique liste active que celle visible dans ma colonne, je vais me faire aussi une tite liste.

"Combien d'fois l'a-t-on parcourue, cette petite liste..." Les ceusses qui ont fait 10 mois de bidasserie mineure auront reconnu, enfin sûrement.

Donc voici une liste (non exhaustive) de ce à quoi, non pas vous mais moi, je vais échapper :

- des légumes à gogo, des tout bizarres, etc.

- un voyage en Inde, au moins un

- mon adhésion à Attac

- des jours sans nouvelles

- des cours de tango (même si c'était mon idée)

- des samedis matin où faut se réveiller car c'est danse

- des réflexions en tous genres

Bof, c'était pas pire en fait.

Ben oui mais pour le reste ?

*on ne peut pas tout lister, car unique est...*

mardi, septembre 23 2003

alors à quoi bon ?

à quoi bon se demander avec qui on va bien pouvoir passer sa vie, faire des enfants et les élever, quand celle avec qui on avait envisagé tout ça ne veut pas ?

alors oui, à quoi bon ? pourtant, je suis avec une fille en ce moment. Ce pourrait être un mec, ce serait pareil. Elle est plutôt bien sous tous rapports (y compris sexuels), mais à quoi bon ?

Elle semble pourtant folle de moi. Tant mieux quelque part. Mais à quoi bon, en fait ?

peut-être que je resterai avec elle, sûrement même. Elle au moins semble heureuse, et après tout, n'est-ce pas l'essentiel ?

On me dira que je m'oublie, et cette fois je répondrai oui, en me disant tout de même que lorsque j'ai essayé de penser à moi, on a vu ce que ça donnait...

*regarder briller...*

jeudi, septembre 18 2003

c'est décidé

et oui. Donc j'ai décidé que la prochaine, je l'épouse.

au moins j'en ferai plus souffrir.

des amatrices ?

page 2 de 2 -