Paske bon, c'est vrai, ils nous font un peu chier hein les RMIstes. Et que si je retourne à un taf pourri gagner une misère, je perds mon RMI, mon APL, ma CMU, l'aide pour la cantoche du gamin, etc. Alors moi, je reste à la maison garder mes enfants.

Combien de fois n'a-t-on pas entendu ça dans la bouche des tracteurs (voire des gros tracteurs) du dispositif. Déjà qu'il avait fallu recourir au 49-3 pour faire passer cette loi. Bref...

Heureusement, Sarko est arrivé. Et Sarko, dans sa grande bonté, a décidé de changer le système. Maintenant, si tu retrouves un taf (toujours) pourri et (toujours) payé une misère, tu garderas des aides pendant un moment. C'est pas une incitation ça ??? Bon, par contre, comme tu as de nouveaux droits (énormes quand même), ça implique des devoirs (mais minimes hein)... Tu dois être actif dans tes recherches, et tu as en fait deux chances.

En plus que c'est les riches qui paient ! (J'ai l'impression que Joe Dalton change de stratégie politique aussi souvent que de paille à coke moi...) Alors t'as intérêt de te bouger le fion petit miasme ! Bon, quand je dis que c'est les riches, c'est pas exactement ça. Ceux qui ont leur bouclier fiscal au-dessus de la tête, ça leur changera pas grand-chose. Quand je repense à quand j'étais petit, si Alcor l'avait eu ce fameux bouclier fiscal, il se serait bien moins fait dézinguer son ovéterre par les golgoths. Mais je m'égare...

Pour en revenir aux deux chances (mais je crois que j'en ai déjà parlé à l'époque), les chômeurs ont récemment découvert avec un bonheur que l'on peut qualifier d'indicible l'OVE : Offre Valable d'Emploi. Tu as une formation, une qualif ? Tu vas bosser dans ton secteur, ça libère la place dans les stats ! C'est un peu loin, tu voulais te reformer dans une autre branche ? Tant pis ! Si ça te va pas, au bout de deux refus, crac, dehors. (Va falloir apprendre le sabordage d'entretien d'embauche, p'tet que l'Agence pourrait créer un module pour ça ? )

Le gouvernement dans sa grande bonté crée maintenant l'OVE. (Oui, je sais, c'est pareil, mais pas pareil.) Là, c'est l'Offre Valable d'Exploitation... Tu vas récupérer (peut-être) un CI-RMA - dispositif qui n'a jamais marché, ou un Contrat d'Avenir, si t'es super chanceux, ça sera un temps partiel fractionné de la mort qui tue à 2 heures de chez toi, et tu diras merci en ayant l'air très sincère.

Enfin bon, faut pas se frapper non plus, si les patrons voulaient embaucher des RMIstes, ça se saurait et ça se ferait.

Donc la mesure actuelle consiste à dire : Si un patron voulait t'embaucher, tu pourrais cumuler (petit veinard) une partie de tes allocs avec tes miettes de salaire. Mais en fait, non.