alors voila, on y est, le XV de départ pour aller défier les Pumas est sorti du chapeau de notre sous-ministre des sports entraineur national.
Heymans (15) - Rougerie (14), Traille (13), Jauzion (12), Dominici (11) - Skrela (10), Mignoni (9) - Martin (7), Harinordoquy (8), Betsen (6) - Thion (5), Pelous (4) - De Villiers (3), Ibanez (2), Milloud (1).
Remplaçants : Szarzewski (2), Poux (1 ou 3), Chabal (4 ou 5), Bonnaire (8), Dusautoir (6 ou 7), Elissalde (9), Michalak (10).


Arrière : Bien fait pour Pointrenaud, il a qu'à jouer au rugby plutôt que de donner l'impression de toujours faire du shopping. Et le petit Cédric a bien mérité sa place. (Je me demande toujours pourquoi c'est Pointrenaud qui a été pris au lieu de Casteignède...)
Ailes : Rougerie est le plus puissant des 4, et Dominici le plus expérimenté. Ils sont sans doute à leur place, même si le p'tit Clerc aurait pu prendre le 11.
Centres : A côté de l'indéboulonnable Jauzion, n'importe qui fait figure de nain de toutes façons... Alors Traille ou Marty, peu importe.
Charnière : C'était ma favorite, avec Skrela qui plaque comme un Besten et Mignoni qui éjecte tout ce qui passe (faut aussi voir comment il a retourné Dallaglio l'autre jour).
Troisième ligne : Betsen est à sa place, mais Martin et Harinordoquy ont intérêt à répondre de suite, parce que les remplaçants choisis sont pour eux...
Deuxième ligne : si Thion est indiscutable, je trouve qu'une deuxième ligne composée également de Nallet aurait eu de la gueule. c'est injuste pour Nallet qui nous a sauvé le Tournoi, tout ça parce que le vieux revient à peu près en forme.
Première ligne : Ibanez est bien évidemment à sa place, et pour les piliers, y a pas le choix.

Ce qui semble plus étrange est le choix des remplaçants, et il m'a fallu un moment pour comprendre la réorganisation.
Si on peut envisager que Laporte change quasiment tous les avants, avec un Szarzewski (merci le copier-coller) entrant en fin de match pour remplacer Ibanez, un Poux arrivant en renfort pour un pilier fatigué, un Chabal remplaçant Pelous pour tout faire péter dans la dernière demi-heure, etc., il semble risqué de ne prendre qu'une charnière pour renforcer derrière.
Les avants sont faits pour être changés, et derrière on met des remplaçants en cas de blessure.
Quelques scénari éventuels :
Un centre se blesse : Skrela glisse au centre et Michalak prend le 10.
Problème de charnière : remplacements poste pour poste.
Là où ça devient plus compliqué, c'est aux ailes et à l'arrière. Y a pas de joueur capable de tout faire. Donc mes suppositions sont les suivantes : Si un ailier se pète, c'est Traille qui prend l'arrière (on lui aura vraiment tout fait faire à lui), Heymans remontant à l'aile, et Skrela glisse au centre en remplacement de Traille laissant sa place à Michalak.
Y a bien moyen de faire jouer Dominici à l'arrière, mais celui qui se retrouvera à l'aile (Traille ou Skrela) va défendre comme une porte de saloon, et faut pas leur laisser trop de place aux argentins... Si c'est Heymans qui se pète, Traille passe toujours en 15, et Skrela glisse au centre avec entrée de Michalak.
Si il y en a deux qui se pètent, on ferme...

Je pense donc que Elissale ne devrait pas jouer. Et Michalak seulement sur blessure.

Messieurs les argentins, si au bout d'une demi-heure vous nous avez plié Heymans et Dominici, c'est partie gagnée. Mais ça ne serait pas fair-play...