Uma Thurman, récente divorcée belle comme s'il en pleuvait, va voir sa psy pour essayer de se sortir de sa dépression. La psy en question (Meryl Streep) lui conseille de se laisser aller à ses envies, même envers ce p'tit jeune (avec des faux airs de Mel Gibson) qui bien que très jeune est... horreur !!! son fils !!
Voila, c'est tout. L'idée est sympa mais ça finit en couilles (alors que dans tout le film, euh..., aussi, oui, au temps pour moi...)
Et tout est clichérisé (si, ça existe aussi) à outrance. Une bombe sexuelle qui travaille dans la pub (forcément) rencontre un jeune appolon qui fait de la peinture (forcément) mais s'est jamais douté qu'il était doué pour ça. Bon, il en a plein sa piaule et son atelier au taf des tableaux, mais non, il a pas du y penser...; elle a un appart (que tu pourrais faire une patinoire pour les prochains JO - gradins inclus), etc., etc., etc.. Elle en tombe raide dingue au fur et à mesure que la psy-mère (de lui) se liquéfie et va voir sa psy à elle... La famille étant juive (et plus que ça, je sais pas si c'est possible) il est impossible au jeune homme de fréquenter une non-juive, ce qui apporte un sursaut d'intrigue qu'on se demande comment ça va finir et qu'on est tout paniqués ! (Bon ok, j'en fais pas des tonnes là, mais c'est trop quand même).
Alors forcément ils font quoi tous les deux au bout d'un moment ? Voui, ils se séparent, un grain de maïs soufflé pour celui qui a trouvé.
Pis après ils font quoi ? Aussi étonnant que ça puisse paraître, ils se retrouvent (dans un supermarché au rayon traiteur) et nouvelle séance de baise dans son appart à lui tout pourri et en travaux (l'appart hein...). Puis je crois qu'ils se re-séparent parce qu'elle veut un enfant que lui propose de faire avec elle, mais elle veut pas parce qu'il est trop jeune et qu'il le regrettera. (ou un truc du style.)
En ce qui concerne la fin, on a eu des points de vue différents, mais rien de satisfaisant. Il y aura donc bien une intrigue dans ce film...
Mais putain, ça a quand même du bon le cinéma ! Le p'tit jeune aura passé la moitié du film a se taper Uma Thurman... S'il est un peu malin, il aura fait foirer les prises juste ce qu'il faut. Mais passons.

Les moments les plus sympas (car il y en a cependant) résident dans les "joutes" verbales entre Uma Thurman et Meryl Streep. Meryl Streep assure très bien son perso dans le film, son âge dans la vraie vie, et est rayonnante. Quant à Uma Thurman, bn le casting a été plus tôt bien fait quoi...