En raison de l'inauguration de ce soir (qui a déjà eu lieu en septembre dernier mais bon...), la petite place sur laquelle je bosse est devenue glissante, voire dangereuse. En effet elle est pleine d'huiles.

Après les huiles minérales, les huiles végétales, voici les huiles municipales... Alors bon, ça peut servir aussi à faire des tableaux, mais moins.