Sauf que ma vie de chef d'entreprise (enfin celle-ci) se termine mercredi !

Vuais, j'ai tout vendu. A une ancienne padawan qui est trop contente de son nouveau sort.

Adieu donc ânes, ânons, ânesses, Berthe, savons, crèmes, visiteurs et Conseil Général.

De toutes façons, j'avais plus envie, ça ne me faisait plus rêver. Pas le temps de travailler assez pour que ça tourne, plus de projets à mettre en place, pas la capacité ni l'envie de faire ce qu'il fallait en fonction du peu de temps dont je disposais, il valait mieux fermer le ban. Moi pour avoir 200 idées à la con par jour y a du monde, mais pour gérer une affaire, walou, faut repasser.

Et puis je m'en fous, j'ai réalisé mon rêve, et c'est bien là l'important. Je sais que mon "bébé" est entre de bonnes mains (normal c'est moi qui l'ai formée), je pourrai filer un coup de patte quand j'aurai envie, c'est parfait comme ça.

Vous avez réalisé votre rêve vous ?

Le problème quand on a réalisé son rêve, c'est éventuellement un petit peu de passer au suivant quand même... Tout le monde me dit : Quoi ? tu arrêtes ? Mais tu vas faire quoi ?

Comme si c'était indispensable de faire un truc là, tout de suite, après cette belle aventure !!! Mais j'en sais rien moi de ce que je vais faire !! Pis je m'en contrebalance pour le moment ! La priorité numéro 1, c'est de prendre de vraies vacances. Sept ans que ça ne m'est pas arrivé ! Alors s'il vous plaît, un peu de décence !! En plus, je sais que la solution viendra se présenter d'elle-même, donc on se détend... Ma bonne étoile n'a pas eu à forcer son talent ces dernières années (bon elle avait bien bossé avant), donc là, elle est au taquet et en train de me mijoter un truc aux petits oignons, je vous dis que ça. De toutes façons, je ne vous dis que ça parce que je n'en ai pas encore la moindre idée moi-même en fait...

Et puis ça doit être la quarantaine, mais je supporte de moins en moins de faire des choses qui ne me plaisent pas. Les bougies vont bientôt coûter plus cher que le gâteau, alors mollo sur les contraintes. J'avais déjà fait le choix de me séparer de tout employeur mais ça ne suffit même plus.

Voila par exemple pourquoi j'ai décidé de prendre ma retraite, et ce à partir de ce 16 juillet 2014 à midi ! C'est dit. (En fait, mon état des lieux de sortie a lieu à ce moment-là, et je redeviens simple quidam dans la foulée, après avoir été le premier à faire ci, le seul à faire ça, etc.)

Oui oui, je sais, tout le monde va me dire que j'ai pas tout à fait ce qu'il faut, (choses que je sais déjà...), mais la retraite, c'est un truc formidable qui te permet de passer tes vieux jours à faire ce dont tu as envie sans avoir à penser à bosser. Donc pour être en retraite, il va juste falloir que je me trouve un truc où j'ai pas l'impression de bosser, et le tour est joué !

Par exemple, je suis de plus en plus attiré par certaines pratiques liées aux domaines énergétiques et spirituels. Ouais, je sais, la marche est haute après paysan, mais si vous croyez que ça m'fait peur !!! J'avais commencé il y a quelques mois pour soigner mes ânes, et le truc, c'est que... ça marche. Enfin moi je trouve. Donc je me forme, je me documente, j'expérimente, j'achète (et je lis même) des bouquins (j'en attends un présentement qui est en anglais, c'est dire !), je découvre de nouveaux domaines dont les différents développements existants et extrapolés par moi-même ne cessent de m'émerveiller et de me faire rêver. Et ça pour moi, c'est juste indispensable : Pas de rêves, pas de lalune.

Enfin voila, peut-être bien (ou pas) que je vais me remettre un peu à écrire. Il y aurait sans doute un nouveau décor, de nouvelles catégories... C'était facile avant. J'arrivais au boulot le matin, un p'tit billet devant un café en allumant l'ordi, mais là, j'ai pas su m'organiser, je me suis fait happer par le quotidien, et c'est mal. Il faut donc que cela cesse. De toutes façons, les prochaines semaines, le quotidien ira à l'école et chez sa nourrice, donc je devrais bien trouver un peu de temps ! Voir s'il y aura l'envie.