Oui parce que maintenant, pour aller à l'hôpital et surtout y être accepté, il vaut mieux prouver qu'on va pas mourir tout de suite hein !
Une jambe cassée : normalement tu rentres. Une pneumonie : ouh, c'est risqué ça ! Bientôt, avant d'être reçu aux urgences, il faudra répondre à un questionnaire médical proposé par un assureur privé, qui orientera ensuite vers les urgences ou vers un retour chez soi (quand on en a un, de chez soi...)

Moi je propose tout simplement un grand plan d'économies. Vu que tout un chacun est amené un jour à mourir, autant ne pas le soigner du tout ! Ca encombre plus les hôpitaux, ça permet de faire des économies de personnel, voire d'hôpitaux tout court. Ca bouche aussi direct le trou de la sécu, paske franchement, entre nous, ça sert à quoi de bouffer du médoc quand on sait qu'on va clamser un jour ou l'autre ? hum ?
Tout le monde s'est toujours remis d'un rhume que je sache. Et si c'est plus grave, ben raison de plus pour ne pas soigner ! Ca fera de la place dans le pays, ça permettra de faire face à la montée du chômage, etc.

Mais pourquoi ils font rien qu'à m'agacer tous !!!