recette de la soupe à la grimace :

Prenez 22 % de jus de frelon concentré, macéré 5 ans (ah ouais, pour ma recette, faut s'y prendre à l'avance).
Ajoutez 19,5% de rillettes de connards (bien confits, voire déconfits les connards).
Nota : la recette se pratique aussi avec des connards vivants
A tout ça, vous ajoutez 100% de têtes de veaux.

Avant de servir (6 bons mois au moins avant la dégustation - je choisis mes mots) assaisonnez régulièrement avec des céréales anciennes et bien fermentées, si possibles laxatives (que l'on appele habituellement son d'âge).
Plus vous mettrez de ce fameux son d'âge, plus la recette sera épicée.
N'hésitez pas à en rajouter beaucoup en fin de préparation, ça rajoute ce petit goût de fumier qui pique les yeux...

Mélangez le tout très brutalement, mangez chaud et crevez-en dans l'instant !


Pendant la campagne, on se dit que tout ça c'est d'la merde.
Après, on regrette que ça n'en soit pas...





Le blog que vous avez demandé n'habite plus à l'adresse indiquée, il a pris le maquis.