30 ans pour Duviau, le tueur de fonctionnaires, ça vaut au moins ça.

Relaxe ou quasi pour la toubib et l'infirmière qui avaient mis fin à la souffrance de la personne en fin de vie, c'est encourageant.

Relaxe pour Charlie, avec ce procès merdique à propos des caricatures : Ouf !
Et pour paraphraser Cabu, c'est dur d'être traîné en justice par des cons...