Considérant que rien n'est trop beau pour mes princesses, même si le pré est a-priori suffisamment grand pour elles deux, j'ai fait rentrer un peu de foin en cas de neige ou de petit creux pour ces dames. Juliette lui a réservé un très bon accueil, et s'en est goinfré tout l'après-midi.
Une copine m'a filé une grande bâche, de façon à ce qu'on puisse le protéger des intempéries, ce qui a été fait hier après-midi.
Le parc actuel de pâturage a été encore un peu agrandi, pour arriver environ à un tiers de la surface totale du pré. D'ici 15 jours, je les changerai de parcelle pour que ça repousse. Parce que ce sont de sacrées tondeuses mes deux bestioles.
Y a les chèvres et les lamas qui nettoient mieux, mais quand même, c'est pas mal. Pratiquement pas de refus, le pied. Ca m'évitera de gérer la disparition de ces trucs.
Pour la flotte, le problème sera résolu vendredi prochain, et d'ici là, je leur apporterai de l'eau moi-même.
Si je peux, je vous mets quelques photos en fin de matinée.

Et je rappelle que pour les visites, il suffit de prendre rendez-vous !