Et ma petite collègue a un peu de mal avec cette technique nouvelle.

L'autre matin, elle m'a appelé trois fois dans la matinée, car elle était un peu perdue, et le groupe semblait vouloir en faire rien qu'à sa tête. Etant à 30 bornes de là, j'ai juste pu lui dire de pas se laisser marcher sur les pieds et de tenir le cap (qu'elle ne maîtrisait pas trop). A la fin de la matinée, elle m'a dit que ça avait été difficile, mais que le groupe avait avancé.
Hier matin, je questionnai donc les dames du groupe en question, en leur faisant remarquer l'air de rien que j'avais appris que ça avait été apparemment dur la matinée du dernier rassemblement.
Une qui n'est pas pourtant dans les plus fortes en gueule du groupe me regarde avec un sourire, et me dit :
- Non ça s'est très bien passé. Enfin vous dîtes ça pour nous ou pour votre collègue ?
- ...

Grand moment de solitude, ou comment voir sa collègue partir en torche.
Et s'apercevoir dix minutes plus tard qu'elles n'avaient pas avancé d'un poil...


Pas facile de débuter dans l'insertion...