Juliette et Orane s'acclimatent à leur nouvel environnement.
Orane s'en contente, elle est assez peureuse ; mais pour Juliette, l'herbe étant forcément beaucoup plus verte de l'autre côté de la barrière, elle est déjà passée deux fois entre les fils, et s'en est allée brouter plus loin. Pour le moment je m'en sors bien, elle a regagné la partie du pré qui lui est dévolue toute seule. Pis Orane commençait à pleurer en plus, se sentant abandonnée par sa copine.
J'ai déjà eu le temps de constater quelques trucs : c'est Juliette la meneuse (car il en faut toujours). Si Juliette s'approche, Orane arrive derrière. Si Juliette a décidé de rentrer dans la cabane, Orane suit. Par contre, Orane est la première à vouloir se rouler par terre. Et là, c'est Juliette qui copie...
Enfin tant qu'elles aiment rester toutes les deux, ça va plutôt pas mal.
Va quand même falloir que j'installe une petite batterie rapido (style demain vu que là c'est fermé), histoire que Juliette se frotte un peu les moustaches sur le fil et n'y revienne pas trop.
Si elle est toujours là demain quand j'irai installer la batterie...