Vu qu'il y avait au moins 72° dans la maison hier soir et qu'il nous semblait impossible de dormir avant au moins deux heures du mat' dans ces conditions, on a testé un nouveau truc :
Etant donné qu'on a quelques matelas de rab' pour héberger les copains qui viennent nous voir et qui ne sont pas vésiculés (notre campagne reculée offre très peu de transports nocturnes en direction de la capitale), on a décidé d'un commun accord avec nous-même de descendre un de ces matelas... à la cave.

C'est donc à proximité des bouteilles de pinard et des vélos que nous avons passé la nuit. Vu qu'on l'a beaucoup aérée en prenant la maison et qu'elle est pas du tout humide, on a plutôt super bien dormi. Même ressenti une tite fraicheur au matin...
J'ai envisagé des pluies torentielles toute la nuit, mais vu la configuration de la maison, il ne m'est pas paru possible que nous soyons inondés.


Le plus dur, ça a été de planter les piquets de la tente dans le béton de la cave, mais grâce au marteau piqueur volé dans les ruines de la maison du voisin (en raison de son récent incendie), ça a pu se faire sans encombres...
Après ça, couler le béton autour des piquets a été un jeu d'enfant.
Bon, maintenant, le problème va se poser quand on voudra sortir les vélos vu que je pense que j'ai planté la tente trop près de la porte, mais chaque chose en son temps. Pour le moment, on a bien dormi, et c'est important d'avoir les idées claires...