Est-ce que ça vaut la peine de dire que Jacquot se fout une fois de plus de notre gueule ?
Est-ce que ça vaut la peine de noter qu'il vient de nous pondre un gouvernement féodal destiné non pas à redresser la France ou l'Europe, mais destiné uniquement à sauver la Chiraquie ?
Est-ce que ça vaut la peine de s'étonner de la présence de Sarko, si ce n'est uniquement pour justifier le fait que l'UMP votera la confiance au gouvernement de Villepin alors qu'elle ne l'aurait sans doute pas fait sinon, tout autant qu'en essayant maladroitement de le déstabiliser pour 2007 ?
Est-ce que ça vaut la peine de se faire dresser les poils sur les bras à lire que Hollande aurait voté non si Jacquot avait annoncé partir en cas de victoire dudit non ?
Est-ce que ça vaut la peine de souligner qu'en réponse au signal fort adressé à la France pour l'Europe, la réponse de Jacquot aura été de nommer Douste-Blazy (alias 'Doux Bla-Bla', alias 'le tiers pédant', alias 'Caramba encore raté') aux Affaires Etrangères ?

Il faut leur dire comment à tous ?
Il faut leur dire quoi pour qu'ils comprennent ?

Sinon, pris chez le gars Etienne, cet excellent billet.