car oui, cette pauvre couturière n'a qu'un défaut : son prénom.
Elle s'appelle Milka, de par ses origines de l'est. Un jour, ses enfants lui ont fait un cadeau, un site à son prénom. Voir ici
Mais il y a un géant de l'agroalimentaire que ça emmerde, et qui lui a intenté un procès.
Je me suis rendu sur le site histoire de voir de quoi ça avait l'air, et il est ma foi fort chétif, certes.
Cependant, elle était là la première, alors tant pis pour la marmotte.
J'espère que son avocat sera bon, et que le marchand de chocolat va ruminer...