"Pas de procession pour la Constitution (1). Sarkozy toqué de la Bible (1) ? Nicolas montre sa foi, source de sagesse, et enfile une calotte devant des popes (2). Il dîne avec des rappeuses, présente sa Bible à la Santé et à de saintes cathos (3). Bernie, qui l'a fait mander, l'a trouvé trop baptisé et Chirac doute en se prélassant (2). Il va se faire fustiger, ce petit pâle qui pose en quêtant (2).
Fuyant les cocos de Saddam, la bergère de l'Irak offre ses petites chèvres (*). Elle ne recueille donc pas de liasses en tendant ses petites chèvres (1). Boom sur les urnes (1). Des urnes que recouvre un gros bob ou des urnes bridées (2) ? Mamère n'aime pas la poule (1). La poule ne va pas avec les médocs (1).
Le sculpteur funéraire, qui veut couvrir son marbre de belles ganses, guette, en chassant les mouches, des signes de belles ferventes, tout en faisant une grosse bise à un gitan (4, j'adore la dernière). Belle cause, grands dieux (1) ! Mais attaqué par des puritains bien noble, le voila empêché par des dévots qui mentent (2).

(*) double croisement de voyelles plus un contrepet traditionnel : de la bien belle ouvrage ma foi...

En voici donc 24, plus celle étoilée, que je compte triple, soit 27.