Et c'est parti :
"Ces abus minables seraient des potins (1). Ni Flosse ni Juppé ne confessent leurs primes (1). Chirac à Flosse qui exhibe deux roupies de Papeete (1) : Stoppe cet audit, vieux (1) ! Juppé, au tif pas très apparent, a la botte plus très droite et l'on voit son dépit (2). Il se prétend victime d'un coup d'avocaillon (1). Ce crack parfois bafouille (1). Obsédé par le nain de Bercy, ce grand sec a du mal à l'assumer (2).
Motards, garez-vous des codes et redoutez les phares des autos toujours allumés (3). Allez à la Fédération (1 ma préférée) ! Ce ministre trop bien en veut aux deux roues (1). Et quel raffut ce gros car, hein (1). Ben Ali, tu prends Tunis, mais je reste à côté (?).
Dassault rêve d'éditos cléments (1). Télé rose : des pédants bien fringués pas fanas d'éditos ont présenté leur Claire hier (2). Quel sot ministre ce Bouttiglione dit sur les péchés (2) ! Belle coupe de citrouille (1). Vise ce rat qui couine dans le fond (1)."
Et voilou pour cette semaine.