Pour faire plaisir à Heidi suite à sa demande, une petite recette, un peu spéciale mais bien quand même. Il est possible de changer les ingrédients, pourtant celle-ci me plait beaucoup...

Pour passer un bon séjour, il faut donc : des potes zicos (choisissez-en deux bien motivés de préférence), une grande maison à la campagne, un grand jardin, un potager bien fourni, un niveau de stress proche de l'Ohio, des ami(e)s, son étoile, de quoi cuisiner un brin et du temps.

Vous avez tout ? Non ? Ben c'est pas de chance, parce que moi là, j'avais tout. Mélangez quand même..

Alter Echo (p'tet la prochaine fois vous aurez un lien vers un beau site, avec extraits sonores et tout et tout) était donc parti se mettre au vert (à l'heure où les avions défilaient dans le ciel parisien), loin des voitures, du bruit, du net, de tout et même du reste.

Séjour studieux. Rien mangé, bu que de l'eau, fait que bosser et dormir tôt, pas ri, etc... Ou pas ! Si, on a bien bossé quand même !

Travail de fond, réarrangement de plein de chansons, création de trois nouvelles durant le séjour (dont le 'tombeur' - délire autrucho lunaire).

Travail récompensé par un concert plaisant aux dires des bons amis (venus faire sur la concession d'affectueuses révérences - ça va de soi). Pas encore trop fignolé, mais ça vient.

Le revers de la médaille ? Ben... Pas envie de rentrer sur Paname le soir, lundinite pénible après ce dépaysement qui te fait en oublier le code de ton immeuble...