Plus de tête de vapoteuse d'avance !
C'est con, ça fait plus d'un an que j'ai arrêté les sucettes au cancer, ça serait moche de tomber en rade de vapoteuse... en profite pour donner des nouvelles.

Me voici donc parti à descendre la rue du faubourg du temple, pour rejoindre le magasin de vapotage.
En descendant, je vois un marchand de chaussures. Ca tombe bien, j'avais besoin de chaussures ! Et bim, marché conclu.
En remontant, je réfléchissais que je n'avais pas grand-chose de satisfaisant pour faire du café au taf. Et moi, sans café...
Je décide donc de tenter ma chance dans un machin improbable, appelé Bazar de Paris je crois.
Je rentre, demande au gonz derrière son comptoir si des fois par miracle il n'aurait pas une petite cafetière italienne dans son bordel capharnaüm échoppe ?
Mais si bien sûr qu'il me répond !
Et me voici de retour au burlingue avec une zolie cafetière italienne. Et des chaussures neuves. Le tout en rien de temps.

Ca a du bon, Paris !!