8 mois à faire couler de l'encre, de la salive et de la sueur. 8 mois à se battre et à essayer de faire adhérer un maximum de personnes à mon projet. 8 mois de peurs, de doutes, d'interrogations, d'enthousiasme paroxismique aussitôt suivi d'envies de tout arrêter car les portes se fermaient toutes depuis plus de trois ans.

Pour finalement commencer à toucher le rêve.

Pourtant, il reste plein de batailles. Il reste même surtout des batailles. Pour s'assurer que les promesses et les délais seront tenus. Pour s'assurer que les aménagements seront réalisés. Pour prouver que l'idée était bonne et valait le coup d'investir. Pour l'étoile et l'étoilon. Pour tous les autres. Pour moi.

Avant la fin de l'année, je serai agriculteur. Avant la fin de l'année, on aura une grande maison à côté des ânes. Avant la fin de l'année, commencera à se profiler ce pourquoi je me bats depuis maintenant presque 8 ans.

Ces nouvelles batailles commencent demain matin. Ca ne sera sans doute pas facile tous les jours, mais je ne lâcherai pas. C'est plus possible maintenant, trop de choses sont enclenchées.

Le truc con, c'est que j'avais dit que si ça marchait j'arrêtais de fumer...