Donc le blog des joyeux nullards est là.
Si vous n'avez rien, mais alors rien de rien à foutre, vous pouvez aller consulter ce torchon numérique. Moi je suis juste allé voir, j'ai vomi sur les rideaux direct et je suis reparti. Ils passeront le karcher pour nettoyer.

Le vaillant palmipède n'en a pas besoin, mais je tiens tout de même à lui apporter ici mon soutien plein et entier contre ces pauvres scribouillards sans doute un peu défavorisés du bulbe. Qu'ils crèvent (professionnellement parlant) gavés de sa fiente et noyés de son mépris !

Je vais d'ailleurs arrêter ce billet ici, ayant déjà trop fait de pub à ce non-événement.

Ah, si, juste un truc : je les emmerde. Profond.