Flexion :
L'action consiste tout d'abord à bien cibler l'endroit où je dois me rouler, après que lalune a encore décidé de me brosser le dos avec sa putain d'étrille. (Remarquez mon poil luisant, soyeux, et tout propre !) Donc bien renifler le sol, viser le tas de boue, et fléchir les antérieurs puis les postérieurs.


Rotation :
Voila. Ensuite, profiter de l'élan pris pour effectuer une rotation de grand style, en s'aidant un peu des pattes pour s'appuyer sur l'air. Ou pas. En cas d'échec, laisser redescendre la bête, et rebondir sur le sol pour arriver à faire son demi-tour peinard.


Respiration :
Bien ! Maintenant, il faut bien profiter du contact de la boue sur la peau, afin de justifier de l'effort fourni...



Extension :
Pfff, faut se relever à présent... Bien se poser sur son cul, caler les antérieurs sur le sol, et forcer sur les cuisses. Ho-hisse !



A vous maintenant !