Hier soir au Ciné en plein air de la Villette, Apocalypse Now était projeté. Ca me disait pas trop grand-chose ce film, si ce n'est que j'en avais entendu parler quand même hein... Mais bon, après avoir lu les critiques dithyrambiques de la presse lors de la sortie de la version redux, je me suis dit que ça devait quand même être super bien. Et puis le temps était au beau, voire au très beau, et j'avais très envie du pique-nique qui précède...
Nous partîmes donc, et arrivés de bonne heure, nous pûmes dîner tranquillement avant de retrouver plein de gens sur notre couverture, mais c'est le jeu.
Alors nous avons eu droit à la version longue, sous-titrée. Je m'y fais bien aux films sous-titrés, mais dans ces conditions, quand t'as un grand machin juste devant toi qui est assis alors que tout le monde est allongé, tu en as vite marre de te contorsionner pour lire les incrustations. Mais passons.
Alors voila, version redux donc, 3h et des poussières. Toute la critique disait que ça apporte de la densité au film, de l'émotion, que c'est pas du cadeau bonus quoi (subtile celle-là non ? Non ? Bon, circulez...). Alors pourquoi j'ai trouvé qu'il démarre jamais ce film ? C'est long de bout en bout, long comme un jour sans pain disait pépé. Et ça ne vient sans doute pas que de la demi-heure rajoutée à mon avis. Malgré la bonne qualité de l'image, l'image est trop sombre, avec des fondus partout (dans le film et dans la prise de vue) qui me foutaient le mal de mer. J'aurais regardé ça en bus, en bateau ou en avion, j'aurais été malade c'est sûr.
Donc ça démarre jamais. 3h pour dire que la guerre ça rend fou, même si ça le dit parfaitement bien, je suis pas sûr qu'il fallait aller jusque-là. (Oula, ça gueule dans le landerneau là non ? Mais quel inculte ce lalune, il comprend rien à l'art !! C'est un chef d'oeuvre ce truc !) Ben non, moi j'ai trouvé ça lent, long, et vieilli.
Pis la guerre c'est mal.
Quand je me fais chier devant un film, j'écoute la bande son. Là, j'ai même rien trouvé de satisfaisant à me mettre entre le marteau et l'enclume...
Film nase, mais soirée chouette quand même en raison du contexte.