Dernière visite de contrôle chez l'ORL ce matin.
Pour l'opération en elle-même, rien à dire, tout bien, juste que j'ai l'impression de passer mes nuits à rêver au lieu de dormir. Mais c'est un autre problème. Pourtant, ça fait tout bizarre de rêver tant, quand on est resté sans rêver pendant des années et des années.
Par contre, concernant lers dégâts collatéraux, c'est pas brillant. Il me reste deux possibilités (ce qui n'est quand même pas peu) : attendre que ça passe ou m'habituer.
Mais comme l'opération n'a pour le moment que six mois, ça peut en prendre encore autant, le double, voire plus, avant que ça se rétablisse ou que je m'habitue.
Charmant.
P'tet que je connaîtrai toujours mes intervalles quand je pourrai de nouveau chanter.
Parce que Caliméro ou pas, j'ai la sensation d'avoir déjà beaucoup perdu en justesse depuis ce début d'année...