Car hier en effet, mon petit frère avait accepté que je vienne lui dire ce que j'avais à lui dire.
Sale soirée pour nous deux, mais j'ai essayé de remettre la cafetière dans le bon sens. J'ai tenté de faire le plus constructif possible, je pense y être assez bien arrivé, en sachant qu'il y avait quand même beaucoup d'éléments sur lesquels je ne pouvais pas passer.
J'espère maintenant que la cafetière n'est pas percée, mais je ne crois pas. Et puis si il y a besoin de quelqu'un pour venir colmater d'éventuelles brêches, ben j'en suis évidemment.
So now, wait & see...