Sauf que manque de bol, de bénéfices il n'y a point. Tout juste trois francs six sous d'avance. Mais après s'être regorgé de cette annonce (ou plutôt de cet effet d'annonce), une distribution de quelques pauvres centimes à chaque contribuable eut été considérée comme du foutage de gueule par la population.
Donc une fois de plus : finasser. Essayer de trouver une frange de la population peu nombreuse et "représentative", pour avoir l'impression l'impression de mettre le paquet après avoir bien ciblé. C'est comme ça que le beucoup-trop-bon Raffounet a pu annoncer que chaque allocataire de l'assistance vieillesse verra sa pension augmentée (une fois et une seule) de... 70 euros. En plus, ils en ont sucré plein des gens de cette catégorie là. Mais ça devait être en prévision...
Elle est pas belle la vie ?