pourtant c'est facile, c'était caneton !!

Hum, bon, désolé... Mais étant chez moi, je reste. Surtout que j'ai croisé cette brave Comtesse ce matin :

"Cannes mal pilotée (1). Et rustique falot usé dans la noce (2). Le ministre glabre sent venir le vent (1). Il veille sans s'assoupir, mais des intermittentes qu'il pense apaisées ont pris des baffes (2). Le maire Vert, qui fuit les petites poules, veut, sans se soucier des potins ni des rustres, voir consommée l'union de deux hommes qu'il fera opiner (4). L'union des gays excite des gens connus (1). DSK fait partie des gens fous, et Lionel est contre (1). Voila des messes bien fichues (1). Parlons de messe au café (1). Ah ! l'humilité de Dalida laissant son inepte chanson (1, et j'l'aime bien). Dalila, à l'aise dans la dêche, a transporté le sot Samson qui l'a véhiculée (2). Mariages innovant avec des cierges (1). Maquis de la Croisette (1). Des palaces ne proposent même plus leurs roussettes (1). De faux paysans s'enferment dans la Manche et picorent avant de lutter (2). Bercy a viré un ado, un ado qui tapissait (2). Un fonctionnaire voulait un autre papier (1).

Hop, 25 contrepets proposés, 24 trouvés et quelques-uns sur la fin qui ne sont plus tout jeunes, mais la Comtesse est ainsi...