Tu as 15 ou 16 ans, tu es boutonneux et un peu introverti. Heureusement tu as des grands cheveux pour cacher la misère, et une grande guitare pour te cacher derrière.
Trouve deux potes comme toi, un qui est grand pour jouer de la basse et un qui a de bons biscottos et des chaussures à grosses semelles (c'est pour la grosse caisse) qui joue de la batterie.
Vous n'y connaissez rien en musique ? pas grave.
Tu connais pas l'anglais ? pas grave
Tu parles seulement le français sms ? pas grave
Mets toi au... yaourt et apprend à gueuler dans un micro, vu que quand tu gueuleras, on comprendra rien.
Si t'es un peu adroit de tes mains - nintendo ou playstation oblige, (putain ça va encore me faire des vistes ça), reproduis les mouvements de tes doigts sur le manche et c'est bon.
Quand au bout de quelques séances dans la cave de papa, tu as eu le temps de pondre trois "chansons", que tu es devenu bien sourd et que tu commences à te taper la tête contre les murs, inscris-toi à des tremplins, et va par exemple au Gibus !!! Car tu es prêt.
Tu y rencontreras de nouveaux amis sourds comme toi, et qui aiment reproduire les vibrations qui se produisaient lors des matchs de rugby entre brontosaures il y a quelques milliards d'années !
Tu auras des p'tites minettes avec les yeux qui brillent devant toi, qui hurleront des trucs que tu comprendras pas pendant que tu leur hurleras des trucs qu'elles comprennent pas, ce sera comme une sorte de symbiose !!
Et l'important, c'est de bien secouer la tête, pour montrer que tu as compris !
Allez fonce ! Je crois qu'on appelle ça la liberté de cogner...
Juste que t'es pas obligé de venir me raconter, je ne voudrai pas (oui oui, sans le 's') m'approprier quelque part de ton triomphe que ce soit...

Et sinon nous, ben je crois qu'ils nous attendaient pas. Si on est pas pris (j'attends la réponse de tysha, j'ai pas pu rester pour des questions bassement métaboliques décrites ci-dessus), ça me mettra pas la rate au court-bouillon...
Merci tout de même pour leur présence aux courageux qui y étaient, mais vraiment, fallait pas vous déplacer hein.